Chargement

Toutes les infos construction pour votre future maison

Entrez votre recherche : matériaux, chauffage, isolation
Filtrer par thématique Articles les plus consultés
Un site parrainé par Domexpo logo footer

Normes & Éco-construction

Revendre son énergie solaire

En ce mois de juillet, les amoureux du soleil sont comblés ! Un ensoleillement si intense, c’est idéal pour bronzer… et c’est encore mieux pour engranger de l’énergie. Aujourd’hui, de plus en plus de particuliers s’équipent de panneaux solaires, que ce soit pour leur usage personnel ou pour revendre cette énergie. Quels sont les avantages ? Quelles sont les démarches ? Découvrez nos astuces !

Les conditions

Vendre l’énergie que l’on produit, ce n’est pas faire ce que bon nous semble. Cette pratique est très encadrée, si bien que vous ne pouvez pas revendre cette énergie à qui vous souhaitez, ni au prix que vous voulez. Pour installer vos panneaux photovoltaïques, votre toiture est idéalement orientée plein sud et dispose d’une inclinaison de 30°. Ces informations peuvent être primordiales au moment d’élaborer vos plans avec votre constructeur ! Certains travaux sont à prévoir avec l’intervention d’ERDF (ou d’un de ses concurrents) : une tranchée devra être creusée afin d’accueillir un câble, qui lui-même sera relié au panneau de comptage de votre maison. Ensuite, ERDF s’occupera du raccordement.

Les avantages

Lors de votre construction, envisager la pose de panneaux photovoltaïques offre certains avantages. Sachez qu’il est plus rentable de revendre son énergie que de l’utiliser personnellement (même s’il est confortable de s’auto-alimenter). Car oui, le tarif de l’électricité que vous vendez est plus élevé que celui auquel vous l’achetez ! Vous avez alors le choix de vendre la totalité de l’énergie produite ou seulement le surplus non consommé. Quant à la démarche, elle est assez simple : ERDF s’occupe de raccorder votre logement au réseau. L’entretien des panneaux n’est pas difficile, certains modules se nettoient régulièrement et l’onduleur est à changer tous les 7 à 8 ans. Enfin, les panneaux solaires augmentent la valeur de votre bien !

Alors, prêts à sauter le pas de l’énergie solaire ? Parlez-en avec votre constructeur !

Lire l’article

Construction

La suite parentale, bien plus qu’une chambre !

Parmi les nombreux avantages de l’option « faire construire sa maison », l’un est de taille : vous avez la main sur les plans de votre futur chez vous. La disposition des pièces, leur surface, leur aménagement… tout est possible ! Et justement, pourquoi ne pas envisager une suite parentale ?

Les chambres sont elles aussi des pièces de vie à parte entière. Salle de jeux pour les enfants, elles peuvent aussi inclure une salle de bain et/ou un dressing pour les parents. La suite parentale est d’ailleurs une pièce assez grande, d’une quinzaine de mètres carrés minimum.

L’essentiel à savoir

Cosy et fonctionnelle, la suite parentale est votre espace privé — et peut-être le seul dans votre maison ! Vous pourrez donc y ajouter une baignoire, un dressing et même un coin lecture si vous le souhaitez.

Côté aménagement, les différents espaces de votre suite parentale peuvent être cloisonnés ou non, selon vos goûts et votre usage au quotidien. Portes coulissantes, étagères, paroi vitrée… laissez libre cours à votre imagination ! Sachez d’ailleurs que les différents espaces au sein d’une même pièce peuvent être délimités par le revêtement au sol, avec par exemple du carrelage dans la salle de bain et du parquet dans votre espace couchage.

Et après ?

Qu’elle soit nichée sous les toits ou située au rez-de-chaussée, votre suite parentale pourra être occupée pour d’autres fonctions lorsque vous le souhaiterez (par exemple lorsque vos enfants voleront de leurs propres ailes). Et là aussi, les options sont presque infinies : salle de jeux ou de projection de films, studio indépendant à louer ou pour recevoir la famille… à vous d’inventer la vie qui va avec !

Lorsque vous rencontrerez votre constructeur, n’hésitez pas à lui partager vos envies. Il saura vous conseiller sur les meilleures options pour votre projet, au moment de construire bien sûr, mais aussi pour les nombreuses années à venir.

Lire l’article

Non classé

Domotique : 3 façons d’en faire bon usage

L’informatique et et les solutions numériques ne cessent de se développer à vitesse grand V, en témoigne le dernier salon CES de Las Vegas, grand-messe des nouvelles technologies. L’édition 2018 a d’ailleurs fait la part belle à la maison connectée.

La domotique, kézaco ?

Si le terme domotique en lui-même ne vous dit rien, vous avez peut-être déjà entendu parler de Smart Home, ou maison connectée dans la langue de Molière. Cela désigne les différentes installations susceptibles de faire l’objet d’une automatisation et d’être contrôlées à distance via un smartphone ou une tablette.

À première vue, les volets roulants et autres équipements électriques contrôlables à distance peuvent paraître très gadget, mais ces objets connectés se révèlent très utiles dans la vie quotidienne des personnes en situation de handicap, des personnes âgées ou même des enfants.

Surveiller sa consommation en énergie

Lors de la construction de votre maison, vous pouvez décider de l’équiper d’un système de chauffage et d’éclairage dont les commandes seront centralisées. Grâce aux capteurs placés dans les différentes pièces, vous serez en mesure de mieux maîtriser votre consommation.

Un exemple concret ? Si la lumière reste allumée dans une pièce vide, les capteurs de présence indiqueront au système centralisé que la lumière peut être éteinte. De même pour le chauffage, qui pourra être réduit de quelques degrés.

Protéger sa maison : caméras de surveillance & portiers numériques

De nombreux systèmes existent pour sécuriser votre maison. Vous pouvez par exemple faire installer des caméras connectées aux endroits stratégiques de votre maison (entrée, chambres, porte de garage). Grâce à votre smartphone et à une application dédiée, vous pourrez consulter le flux vidéo de ces caméras n’importe où et à n’importe quel moment !

Des systèmes de portiers numériques peuvent également être mis en place. Disposant d’une caméra fonctionnant de jour comme de nuit, ces systèmes envoient une notification à votre smartphone lorsque quelqu’un se présente devant chez vous. Vous avez alors la possibilité de répondre à distance comme si vous étiez à la maison. Une façon efficace de dissuader d’éventuels cambrioleurs en repérage !

Fermer l’ensemble de vos volets du bout des doigts

Vous en avez assez de fermer vos volets tous les soirs ? Optez pour des volets électriques. Ils se contrôlent très facilement depuis votre smartphone ou votre tablette. Quelques pressions du bout des doigts et le tour sera joué ! Un système pratique au quotidien, et qui facilitera également la vie des personnes en situation de handicap ou dépendantes.

Vous avez des questions sur les différentes applications possibles de la domotique ? N’hésitez pas à contacter votre constructeur, il saura vous répondre et vous mettre en contact avec des professionnels de son carnet d’adresses.

Lire l’article

Recevoir
la newsletter

OK

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Construction

Comment protéger sa maison des cambriolages ?

Chaque année, lors des départs en congés, de nombreux Français craignent d’être cambriolés. Il existe néanmoins des moyens efficaces pour éviter les mauvaises surprises au retour des vacances. Focus sur les méthodes les plus dissuasives !

Faire installer une alarme

L’installation d’une alarme peut éviter à d’éventuels malfaiteurs de visiter votre maison pendant vos congés.

De nombreux modèles existent sur le marché : détecteurs de mouvements, détecteurs de bris de verre… les possibilités sont multiples pour protéger votre maison. Certains dispositifs permettent même d’enfumer votre maison lors d’une intrusion ou de prévenir directement une société de sécurité.

Prévenir les forces de l’ordre

Beaucoup de personnes l’ignorent, mais saviez-vous que les forces de l’ordre peuvent passer voir votre domicile pendant vos congés ?

Il s’agit de l’opération « Tranquillité vacances » et pour en bénéficier, il vous suffit de vous rendre dans le commissariat de police ou dans la gendarmerie la plus proche de chez vous afin de signaler les dates où vous serez absents. Policiers et gendarmes sont alors en mesure de venir inspecter votre domicile à tout moment (vérification des portes et fenêtres).

Simuler votre présence

Généralement, les cambrioleurs attendent d’être sûrs qu’une propriété est vide avant de passer à l’acte.

En usant de ruse, pourquoi ne pas faire croire que vous êtes toujours là ? Dans le commerce, il existe des prises électriques programmables qui activent votre télévision, votre poste de radio ou même votre lampe halogène quelques heures par jour.

Vous souhaitez plus de renseignements sur les dispositifs de protection existants pour votre maison individuelle ? Prenez contact avec votre constructeur, il pourra vous mettre en relation avec les professionnels de son carnet d’adresses.

Lire l’article