Chargement

Toutes les infos construction pour votre future maison

Entrez votre recherche : matériaux, chauffage, isolation
Filtrer par thématique Articles les plus consultés
Un site parrainé par Domexpo

Le dans Aménagement intérieur et extérieur

Qu’est-ce qu’une piscine biologique ?

Tendance, la piscine écologique, respectueuse de l’environnement, est une alternative à la piscine traditionnelle. Quels en sont ses avantages et ses inconvénients ? Découvrez ce qu’il faut savoir avant d’installer un bassin de baignade naturel.

La piscine naturelle, c’est quoi ?

Une piscine naturelle, aussi appelée piscine biologique, est un bassin de baignade écologique qui s’intègre parfaitement au milieu naturel et permet de profiter d’une eau de baignade saine sans avoir recours aux habituels produits chimiques utilisés pour l’entretien d’une piscine classique. Ce sont la faune et la flore composant un véritable écosystème qui jouent le rôle de purificateur.

Pour obtenir un tel résultat, la piscine biologique est basée sur un concept de filtration et d’épuration naturelle des eaux grâce aux micro-organismes, aux plantes et aux UV. Elle ne comprend donc pas un mais plusieurs bassins, notamment un bassin de baignade et un bassin de régénération pour filtrer et purifier l’eau.

Les atouts du bassin de baignade naturel

Esthétique, un bassin de baignade naturel est un véritable atout pour le jardin. Cet aménagement naturel avec sa végétation offre un cadre reposant pour la baignade en été, mais aussi la détente, quelle que soit la saison.

Au-delà de son cachet, elle offre également des avantages bien concrets, comme :

        L’absence de chlore et de produits chimiques dans les eaux de baignade : un réel atout pour les personnes ayant une peau sensible,

        Le peu d’entretien nécessaire : contrairement aux piscines classiques, pas besoin d’hivernage et d’entretien entre deux saisons,

        Peu de formalités administratives : un permis de construire n’est pas requis, vous devrez simplement faire une déclaration préalable aux travaux en mairie,

        Pas d’impact sur les impôts : contrairement aux piscines classiques, les bassins naturels ne rentrent pas dans le calcul de la taxe foncière et de la taxe d’habitation.

Les inconvénients de la piscine biologique

Le principal frein à l’installation d’une piscine naturelle reste sans aucun doute son coût, plus élevé que celui d’une piscine classique. Il est tout de même intéressant de noter que l’investissement initial peut être amorti sur le long terme puisque vous n’aurez pas à acheter de produits chimiques, de robot nettoyeur ou encore de couverture de piscine.

Par ailleurs, une piscine biologique consomme plus d’eau qu’une piscine traditionnelle. L’eau circule entre les différents bassins et a tendance à s’évaporer plus rapidement. Sa température doit également être maintenue sous les 25 °C. Il est donc conseillé de l’installer dans un endroit mi-ombragé.

Enfin, l’étang de nage étant un espace naturel composé de plantes et de micro-organismes, il est important de respecter cet écosystème et de ne pas utiliser de crème solaire avant de se baigner.

L’idée de créer un bassin de baignade naturel dans votre jardin vous séduit ? Anticipez et déterminez son futur emplacement avant de construire votre maison. Votre constructeur est là pour vous conseiller !

serre au jardin

Le dans Aménagement intérieur et extérieur

Pourquoi pas une serre au jardin ?

Les beaux jours reviennent, vous avez hâte de profiter de vos extérieurs et de vous occuper de votre potager ? Vous aimez cultiver vos légumes ? Avez-vous déjà pensé à installer une serre dans votre jardin ?

Les bonnes raisons d’installer une serre

L’utilisation d’une serre au jardin n’est pas réservée aux professionnels. Si vous aimez le jardinage, vous trouverez beaucoup d’avantages à posséder une petite serre chez vous. C’est l’équipement indispensable quand on veut créer un potager.

Disposer d’une serre permet ainsi de :

        Jardiner par tous les temps,

        Débuter ses semis plus tôt,

        Profiter de récoltes plus tardives dans la saison,

        Protéger vos plantes fragiles du froid l’hiver,

        Protéger vos plantations des indésirables et des maladies.

Au-delà de l’aspect pratique, l’installation d’une belle serre donne du cachet à votre jardin et apporte une touche intemporelle d’authenticité !

Comment choisir sa serre ?

Vous êtes décidé ? Commencez par déterminer le type de serre qui répondra le mieux à vos besoins.

La serre en verre ou en polycarbonate offre une belle résistance. Esthétique, elle permet à la fois de réaliser des semis très tôt dans la saison, mais aussi d’abriter des cultures hautes comme les tomates. Installée sur une embase, elle pourra être adossée au mur de la maison, qui lui offrira une protection supplémentaire contre le vent et participera à maintenir une température idéale à l’intérieur.

Ce type de serre existe en différentes tailles. Vous en trouverez avec certaines options comme des lucarnes facilitant l’aération ou un système d’arrosage intégré. 

Si vous ne disposez que de peu de place, vous pouvez opter pour une mini serre, qui malgré sa petite taille permet de réaliser ses semis, de cultiver des plantes aromatiques ou encore de protéger les petites plantes l’hiver.

La serre tunnel est la seconde alternative. Destinée à la culture maraîchère, elle s’installe directement au-dessus du potager et des plantations. La structure fixée directement au sol est surmontée d’une couverture souple. C’est une solution moins esthétique, mais certainement plus économique, facile à monter et tout aussi efficace.

Vous l’aurez compris, il existe une multitude de modèles de serres qui répondent à tous les besoins et tous les budgets. Il est ainsi possible d’améliorer la productivité de son potager et de profiter du jardin plus longtemps dans l’année, quelles que soient vos contraintes. 

S’il vous reste de la place, vous aurez peut-être aussi envie dinstaller un poulailler dans votre jardin ?

Le dans Aménagement intérieur et extérieur

Déco : les couleurs tendances en 2021

Douces, rassurantes et naturelles, les couleurs tendances en 2021 s’affichent dans la continuité des couleurs 2020. Si les verts et les bleus font toujours partie des incontournables, cette année, on ose aussi les teintes franches et chaudes comme le jaune et le orange.

Gris souris et jaune soleil chez Pantone

Référence en matière de couleurs, Pantone a élu pour 2021 non pas une mais deux couleurs. « Ultimate grey » est l’une d’elle. Cette teinte gris souris, rassurante et apaisante, s’allie ici avec la seconde couleur de l’année, « Illuminating ». Ce jaune lumineux apporte de la vitalité et une atmosphère positive à la décoration. Ces teintes succèdent ainsi à la couleur Classic Blue de 2020 et au Living coral de 2019.

Terre d’argile de Dulux Valentine

Pour créer une ambiance inspirée de la nature, tout aussi reposante et calme, vous pouvez aussi vous orienter vers d’autres teintes actuelles. En effet, après le vert pâle « Douceur de l’aube » en 2020, chez Dulux Valentine, la teinte de l’année 2021 est un ton naturel et chaud. Terre d’argile est un marron clair, très doux. Pour une ambiance apaisante et authentique, cette teinte se marie avec des couleurs comme le marron glacé, le gris chaud ou encore le lin brut. 

Les couleurs naturelles au cœur de la déco

Le gris clair a supplanté le blanc depuis quelques années déjà. En 2021, les gris plus foncés sont de retour comme le gris anthracite ou le gris charbon.  Parmi les couleurs naturelles et neutres qui sont actuellement à l’honneur, on retrouve également les teintes terreuses, comme terre d’argile, mais aussi le terracotta, les beiges et les marrons. Permettant de créer une base naturelle et neutre, pour une ambiance authentique et chaleureuse, ces teintes s’associent également à des couleurs plus claires et lumineuses.

Le bleu et le vert, déjà très prisés l’an dernier, sont également toujours présents parmi les couleurs phares de 2021. Associées avec des gris, des tons pastels ou encore des verts, les teintes bleues restent une valeur sûre.

Le orange, pour une touche de dynamisme

Les teintes plus franches et acidulées viennent cette année rehausser les couleurs neutres et naturelles. Le jaune notamment, mais aussi la couleur orange qui signe son grand retour en 2021, sont au cœur des tendances. Pour une déco lumineuse, positive et optimiste, il suffit d’intégrer ces teintes chaudes par petites touches. Dans le choix des accessoires, du mobilier, ou sur un pan de mur, les teintes orangées s’insèrent parfaitement dans un décor aux notes grisées ou marron.

Avez-vous déjà choisi vos couleurs pour relooker votre intérieur et profiter d’une ambiance propice au cocooning ?  

Le dans Aménagement intérieur et extérieur

Opter pour un sol en fibres végétales

La construction de votre maison est bientôt achevée ? Il est grand temps de penser à la déco et à l’aménagement intérieur. Pour habiller les sols, avez-vous envisagé la moquette en fibres végétales ? Tendance, ce type de revêtement de sol compte de nombreux atouts. On vous dit tout !

Les avantages des moquettes végétales

Véritable alternative aux revêtements de sol traditionnels (parquet, carrelage, lino…), les moquettes végétales présentent de multiples intérêts. Si vous êtes sensible à la préservation de l’environnement et à la décoration durable, c’est une solution naturelle toute indiquée pour votre intérieur.

De plus, selon le type de fibre choisie, le revêtement du sol bénéficie de propriétés naturelles très utiles, comme la résistance à l’humidité, ou encore l’isolation thermique et phonique. Les fibres végétales sont anallergiques et jouent naturellement leur rôle de régulation du taux d’humidité dans la maison.

Matériau écologique et financièrement intéressant, le sol en fibres végétales est également robuste. Facile d’entretien, la moquette naturelle apporte également un style authentique, chaleureux et rustique à la décoration intérieure.

Selon le type de fibre choisi vous trouverez différents coloris, mais aussi plusieurs styles de tressages offrant une grande variété de motifs et de textures.

Les différents types de sols en fibres végétales

Fibres de noix de coco, jonc de mer, sisal, jute, chanvre… Ces moquettes naturelles et écologiques peuvent être constituées  de différents types de fibres végétales. Selon vos envies et les contraintes liées au lieu de pose, vous pourrez privilégier :

–        La fibre de coco : ultra résistante, c’est sans aucun doute le meilleur choix pour les couloirs et les pièces de fort passage. Par contre, elle ne convient pas du tout aux pièces humides,

–        Le jonc de mer : idéal pour la salle de bains, le jonc de mer est imputrescible et s’adapte donc parfaitement à l’humidité présente dans cette pièce,

–        Le sisal : facile d’entretien, le sisal est une fibre facile à tisser sans laisser trop de relief, ce qui évite que la poussière ne s’incruste trop. Il est aussi intéressant car il peut être teint. Vous aurez donc le choix entre de multiples coloris,

–        Le chanvre : excellent isolant, robuste, mais aussi résistant aux insectes et aux champignons, le chanvre peut s’adapter à toutes les pièces de la maison.

Sol en fibres végétales, quels inconvénients ?

L’inconvénient majeur des revêtements de sol en fibre végétale reste son entretien qui doit être régulier pour que la poussière ne s’accumule pas au cœur des fibres. L’aspirateur reste pour cela votre meilleur allié.

Certains types de fibres ne supportent pas l’eau (fibre de coco) quand d’autres auront besoin d’être humidifiées régulièrement (jonc de mer). Plus que des inconvénients, il s’agit plutôt de bien connaître ses caractéristiques pour assurer un entretien adéquat et ainsi assurer sa durabilité durant de nombreuses années.

Convaincu ? Vous envisagez d’intégrer des moquettes végétales dans votre maison neuve ? N’hésitez pas à en parler à votre constructeur… Il saura vous orienter vers les bons artisans !

Aménager la chambre de bébé

Le dans Aménagement intérieur et extérieur

Aménager la chambre de bébé

Bébé va bientôt pointer le bout de son nez. C’est le moment de penser à l’aménagement de sa chambre et de lui préparer un petit cocon bien douillet. Vous ne savez pas par où commencer ? Suivez le guide…

La chambre de bébé : calme et douceur

Idéalement, la chambre de bébé doit être un lieu calme, loin des bruits qui pourraient le déranger. On privilégiera une pièce qui donne sur le jardin plutôt que sur la rue. Autant que possible, on choisit un espace où il ne sera pas dérangé dans son sommeil.

Côté ambiance, on mise sur les couleurs douces et les pastels, qui sont d’ailleurs au cœur des tendances actuelles. Le rose poudré est idéal, apportant douceur et tendresse à la pièce. Si vous n’aimez pas le rose, vous pouvez toujours opter pour une couleur claire comme un beige naturel ou un vert tendre.

Côté éclairage, il n’est pas nécessaire de trop en rajouter. On privilégie la lumière naturelle en choisissant une pièce avec une fenêtre. Rajouter quelques lumières douces comme une petite lampe de chevet ou un lampadaire près de la table à langer suffit.

Quel mobilier pour la chambre de bébé

Durant ses premiers mois de vie, bébé a besoin d’un environnement apaisant. Nul besoin de trop surcharger la pièce. Privilégiez son confort et le mobilier pratique au quotidien pour vous. Parmi les must-have :

        Un lit de bébé ou un berceau où il se sentira en sécurité et confortablement installé. Placez-le face à la porte de manière à ce qu’il voie qui entre dans sa chambre,

        Une table à langer sécurisée et dotée de nombreux rangements,

        Un fauteuil à bascule où vous passerez de longs moments à bercer bébé pour l’endormir ou encore pour l’allaiter,

        Une petite commode pour ranger tous ses vêtements.

Par la suite, à mesure que bébé grandit et s’épanouit, vous pourrez ajouter des rangements bas. Les jouets vont rapidement prendre une place importante dans sa chambre qui prendra un air de salle de jeux. L’espace d’un bébé doit ainsi être évolutif pour s’adapter facilement à ses besoins.

Les accessoires déco pour bébé

Une fois les meubles principaux installés, il ne reste qu’à compléter avec quelques accessoires bien choisis qui vont personnaliser la décoration :

        Un tour de lit, pour le confort et la sécurité de bébé,

        Des rideaux, pour renforcer l’atmosphère apaisante,

        Un tapis, qui apportera de la chaleur à la pièce,

        Un mobile, pour distraire bébé quand il ne dort pas,

        Quelques objets décoratifs colorés qui attireront son regard et participeront à son éveil,

        Une veilleuse et une boîte à musique qui accompagneront l’enfant vers un sommeil paisible,

        Un babyphone pour rester à l‘écoute de bébé même quand il est seul dans sa chambre.

Quel que soit le style de décoration que vous souhaitez apporter à la chambre de bébé, pensez à toujours privilégier les matières douces adaptées à la peau sensible du nourrisson. N’oubliez pas également de vérifier que les meubles et accessoires choisis respectent les normes de sécurité.

Vous vous posez sans doute de nombreuses questions complémentaires ? Une maison de plain-pied serait plus indiquée ? Où sera située la chambre de bébé dans votre nouvelle maison ? Parlez-en à votre constructeur lorsque vous réaliserez les plans de la construction !

Le dans Aménagement intérieur et extérieur

Déco : les indispensables pour un hiver cocooning

Adopter une déco douce et chaleureuse chez soi pendant l’hiver permet de créer un véritable cocon de bien-être, propice à la détente, pour profiter de moments réconfortants. Voici nos conseils.

Quelles couleurs pour une ambiance cosy ?

Les tons neutres, les couleurs douces et les teintes pastel sont idéales au salon comme dans la chambre une fois l’hiver venu pour créer une ambiance chaleureuse et apaisante. Vous pouvez opter pour le gris clair, l’écru, le rose poudré ou encore le taupe qui invitent à la détente.

Les matières naturelles et le bois apportent également de la chaleur et de l’authenticité pour créer une atmosphère accueillante et confortable. Le rotin fait partie des tendances actuelles, tout comme le cannage. C’est le moment de les adopter.

Les must-have au salon

En gardant toujours à l’esprit qu’il est important de privilégier les matières chaudes et moelleuses, vous pouvez agrémenter votre décoration d’accessoires confortables comme des coussins, des plaids, mais aussi des tapis doux. 

Il est aussi intéressant de mixer les matières (laine, fausse fourrure, velours…). Votre canapé n’en deviendra que plus accueillant et confortable. Vous apprécierez d’y passer de longs moments pour regarder votre série préférée ou vous évader en lisant un bon livre.

Les formes arrondies que l’on retrouve dans les tendances de décoration du moment apportent également de la douceur à la déco. Privilégiez ainsi les formes douces dans le choix de vos meubles et objets de décoration.

Un éclairage adapté

Lumière feutrée et bougies sont naturellement indissociables du style cocooning. Pour créer une ambiance chaleureuse et apaisante, l’éclairage tient une place centrale dans la décoration. Privilégiez les éclairages indirects et les lumières chaudes.

Les bougies parfumées créent une ambiance olfactive qui éveille les sens et favorise la détente et le bien-être. Les senteurs traditionnelles de l’hiver ont un côté réconfortant. Pin, cannelle, orange, pain d’épice… Optez pour les fragrances de l’hiver qui donnent envie de savourer un chocolat chaud confortablement installé au coin du feu.

Un souffle de nature

Quand dehors, les arbres ont perdu leurs feuilles, il est important d’apporter une touche de nature chez soi. Les plantes vertes trouvent ainsi toute leur place dans votre intérieur. Vous pouvez aussi opter pour des plantes fleuries de saison comme l’amaryllis, la kalanchoe, le cactus de Noël ou l’étoile de Noël.

Vous êtes prêts à passer l’hiver au chaud désormais, avec un état d’esprit zen et détendu. Il ne vous reste plus qu’à installer le sapin et les décorations de Noël pour profiter des fêtes de fin d’année en famille.

Votre constructeur vous a livré cette année votre nouvelle maison ? Vous apprécierez d’autant plus de passer votre premier hiver dans votre nouveau logement en créant une ambiance chaleureuse et douce !

Le dans Aménagement intérieur et extérieur

Installer un espace de télétravail à la maison

Avec la généralisation du télétravail, il est important de bien s’organiser et de disposer d’un espace de travail adapté chez soi. Découvrez nos conseils pour aménager votre bureau à la maison, même dans un petit espace.

Quel endroit pour installer son bureau ?

Avant de commencer à installer votre espace de travail à domicile, prenez le temps de réfléchir à l’endroit qui accueillera votre bureau. Il est important de bien le choisir car vous devrez y passer beaucoup de temps. Il doit donc répondre à vos besoins.

Si vous disposez d’une pièce en plus, c’est bien évidemment l’espace idéal. Un lieu fermé où l’on peut s’isoler vous permettra d’aménager un espace dédié au travail. Si vous ne disposez pas d’un logement assez grand pour créer un bureau à part entière, vous devrez trouver une alternative dans une autre pièce. Selon la configuration de votre logement, il est possible de créer un espace bureau dans une chambre, notamment si vous avez une suite parentale ou dans le salon. Vous pouvez aussi exploiter des espaces perdus sous l’escalier, dans une sous-pente, sur une mezzanine, dans l’angle d’une pièce…

L’espace où vous installerez votre bureau doit répondre à deux critères essentiels :

      Le calme : évitez les lieux de passage ou les espaces de vie s’il y a du monde à la maison aux heures où vous devez travailler pour éviter les bruits parasites,

       La lumière naturelle : l’éclairage est essentiel pour créer une atmosphère propice au travail. Plutôt que des lampes, privilégiez la lumière naturelle, en disposant le bureau à proximité d’une fenêtre.

Aménager un espace propice au travail

Une fois l’endroit choisi pour installer votre bureau, il reste désormais à aménager un espace de travail agréable et motivant. Pour cela, il vous faudra prendre en compte plusieurs éléments :

        Des rangements, essentiels pour s’organiser et pouvoir conserver un bureau en ordre,

        Une bonne chaise de bureau pour être confortablement installé,

        La décoration pour créer un environnement personnalisé, tout en évitant la surcharge visuelle,

       Une plante verte qui apportera une touche de nature et un côté paisible,

        Un tapis moelleux pour ceux qui aiment travailler pieds nus,

        Un éclairage adapté pour pallier le manque de lumière à certains moments de la journée.

De nombreuses astuces existent pour gagner de la place dans sa maison. Pour optimiser l’espace de travail dans un endroit exigu, vous pouvez notamment tirer parti de la hauteur d’un mur en installant des étagères. Il est aussi possible d’opter pour un bureau escamotable qui se referme et ne prend pas de place quand le travail est fini.

Vous faites construire votre maison ? Si vous souhaitez disposer d’un véritable bureau à domicile, le mieux est de l’envisager dès la conception des plans. N’hésitez pas à aborder le sujet avec votre constructeur qui pourra vous aider à déterminer la répartition des pièces de votre future maison.