Chargement

Toutes les infos construction pour votre future maison

Entrez votre recherche : matériaux, chauffage, isolation
Filtrer par thématique Articles les plus consultés
Un site parrainé par Domexpo logo footer
Zoom sur les conduits de cheminée !

Construction

Zoom sur les conduits de cheminée

Vous avez toujours rêvé d’avoir une cheminée dans votre salon ? Matériaux, dimensions, fonctionnement… tour d’horizon des informations à connaître sur les conduits de cheminée.

Un conduit de cheminée, à quoi ça sert ?

Le conduit de cheminée remplit une fonction précise, c’est lui qui achemine la fumée de l’intérieur vers l’extérieur de votre maison. Composé de trois parties — le conduit de raccordement, le conduit de cheminée et la sortie de toit — il doit respecter les caractéristiques suivantes :

  • être imperméable aux gaz,
  • résister aux condensations,
  • résister à la corrosion des fumées,
  • résister aux ramonages mécaniques.

Pourquoi un tel cahier des charges ? Tout simplement pour éviter les risques d’intoxications, les dépôts de bistre*, ou d’autres détériorations entraînant la rouille des matériaux.

Condition sine qua non à la sécurité de votre installation, le trajet qu’emprunte la fumée doit être le plus direct possible. Avec un conduit parfaitement vertical, les fumées s’échappent facilement. Néanmoins, les angles de dévoiements sont autorisés pour s’adapter aux éléments de structure de votre maison (charpente, murs porteurs, etc.).

La sortie de toit a également un rôle essentiel, c’est elle qui permet l’évacuation des fumées. Mais le choix d’un modèle plutôt qu’un autre influence aussi le style extérieur de votre maison : selon les régions, certaines normes sont à respecter pour préserver l’harmonie du paysage urbain.

Quels matériaux utiliser ?

Première option, le conduit maçonné qui vous assure une résistance contre les chocs thermiques allant jusqu’à 1000 °C pendant une période d’une demi-heure. Du côté des matériaux, plusieurs choix s’offrent à vous :

  • Le béton pouzzolane : ce matériau issu des projections volcaniques basaltiques est composé d’une structure alvéolaire, résiste aux fortes chaleurs et participe au développement durable,
  • La terre cuite : c’est le best-seller des matériaux utilisés dans la fabrication des conduits de cheminée. Naturel et résistant, il convient parfaitement aux chauffages au bois.
  • La céramique : idéale pour les constructions en bois, elle résiste bien à la corrosion.

Vous n’avez pas fait le choix d’une cheminée ? Vous pouvez faire construire un conduit métallique à simple ou double paroi qui sera relié à un poêle à bois par exemple. Souvent fabriqué en inox, ce type de conduit est polycombustible et résiste aux très fortes chaleurs.

Conformité à la loi

Côté sécurité, la pose des conduits est soumise à de nombreuses réglementations. À chaque type d’installation ses normes à respecter !

Depuis le 31 août 2006, la loi précise que « toute nouvelle construction doit intégrer un conduit de fumée allant du plancher jusqu’à la toiture et ce quelque soit le type de chauffage choisi, même électrique ». Votre budget et votre style de vie vous aideront à choisir la meilleure option pour votre maison !

Pour tout renseignement complémentaire, n’hésitez pas à contacter votre constructeur qui peut répondre à vos questions, qu’elles soient d’ordre esthétique ou technique.

*Le bistre est un pigment goudronneux issu du traitement de la suie de bois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*