Chargement

Toutes les infos construction pour votre future maison

Entrez votre recherche : matériaux, chauffage, isolation
Filtrer par thématique Articles les plus consultés
Un site parrainé par Domexpo logo footer
Véranda avec une vue sur une piscine

Construction

Zoom sur les vérandas

Faire construire, c’est imaginer une maison adaptée à votre mode de vie et vos envies : vous rêvez peut-être d’une suite parentale, d’une immense buanderie ou même d’une véranda si vous êtes amateur de jardins d’hiver.

Salon ou espace de détente : la véranda a plus d’une corde à son arc ! Cette « verrière » en bois, en acier, en aluminium ou en PVC vous permet notamment de profiter au maximum du soleil, été comme hiver.

Construction d’une véranda : que dit la loi ?

La construction d’une véranda après la remise des clés de votre maison suit certaines règlementations. Vous pouvez faire construire une pièce de ce type sans autorisation uniquement si ce nouvel espace de vie crée moins de 5 m2 de surface supplémentaire.

Si la surface au sol de votre véranda est inférieure à 20m2 (40 m2 dans certains cas), une déclaration de travaux à la mairie est suffisante. Pour une surface supérieure, l’obtention d’un permis de construire est nécessaire. Enfin, au-delà de 170 m2, vous devez faire appel à un architecte pour réaliser votre projet de véranda et votre dossier de demande de permis de construire.

Côté administratif, comptez entre un à trois à mois pour obtenir votre permis de construction ou votre déclaration de travaux. Le délai global pour la construction de cette nouvelle pièce de la maison est d’environ quatre mois.

La véranda bioclimatique : confort et efficacité énergétique

Dans le cadre de votre projet de construction, la véranda bioclimatique répond à la RT2012. Cette norme a pour objectif de maximiser les capacités de votre futur nid pour réduire durablement les dépenses énergétiques.

Majoritairement composée de verre, la véranda bioclimatique s’adapte à l’environnement de votre maison (le climat, la géographie…) pour l’optimiser. Avec ses grandes surfaces vitrées, cet espace de vie fonctionne comme un capteur solaire : il emmagasine la chaleur puis la transfère progressivement dans le reste de votre maison.

Orientée plein Sud, la véranda bioclimatique vous permet de profiter pleinement du rayonnement solaire et de la circulation naturelle de l’air. Vous réduisez les besoins énergétiques de la maison et maintenez facilement des températures agréables tout en favorisant l’éclairage naturel.

Pour le choix des matériaux ou pour la conception, les professionnels de la construction sont les mieux placés pour vous conseiller. La visite de villages de maisons témoins peut également vous aiguiller vers les espaces de vie qui vous conviendront le mieux, avec ou sans véranda !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Derniers Commentaires

  1. bobo dit :

    Super article, mention spéciale pour la partie sur les véranda bioclimatique. Merci pour ces informations !